Alimentation durable

Qu’est-ce que l’alimentation durable ?  
En 30 ans, le contenu de notre assiette a profondément changé.  Les aliments parcourent souvent de nombreux kilomètres avant d’être consommés (parfois juste pour être transformés et revenir dans leur zone de production), le contenu de l’assiette est déséquilibré dans de nombreux foyers: nourriture transformée, excès de graisses, de sel et de sucre, produits déconnectés de leur saisonnalité, etc.
Bien qu’englobant une multitude de facteurs, les définitions de base que l’on trouve ressemblent à celle-ci: « Les régimes alimentaires durables contribuent à protéger et à respecter la biodiversité et les écosystèmes, sont culturellement acceptables, économiquement équitables et accessibles, abordables, nutritionnellement sûrs et sains, et permettent d’optimiser les ressources naturelles et humaines. »  Ce dernier aspect d’optimisation de ressources, et donc d’utilitarisme, laisse à réfléchir tant les dérives de nos sociétés montrent combien cela est devenu la norme, souvent, jusqu’à atteindre des dysfonctionnements, voire l’épuisement de certaines de ces ressources. 
L’alimentation durable devrait répondre aux critères suivants :

Force est de constater que la majorité des projets tournant autour de l’accès à une alimentation durable à l’échelle locale (quartier, village, commune) sont issus de mobilisations citoyennes (GAC, coopératives).  Très sensibles à ces questions, les membres de Germin’action comptent bien devenir des acteurs de ces changements sur leur commune:  
Des projets tels que ceux-ci ont été et seront développés à l’avenir: 

  • des ateliers culinaires pour (ré)apprendre à cuisiner des produits de saison, des plantes sauvages, des produits locaux et éthiques;
  • des conseils en alimentation saine et équilibrée;
  • un marché de producteurs locaux et éthiques;
  • un food-truck proposant des préparations à base de produits locaux et de saison;
  • et qui sait, bientôt une coopérative?
Les Germin’Acteurs du Pétale Alimentation Durable